Patchwork. C'est désormais toutes les semaines

3 février 2011 - À l'Amicale laïque de Saint-Philibert, l'atelier patchwork est passé à la vitesse supérieure, avec une séance par semaine au lieu de tous les quinze jours. Ces dames se retrouvent donc chaque mardi après-midi autour de leur animatrice Lucie Boëdec. «Ce rythme nous convient mieux, cela nous permet de nous retrouver plus souvent et de bien rigoler! Et puis, si on manque une séance, c'est moins long d'attendre la suivante». Si chacune réalise habituellement les créations de son choix, en fonction de ses goûts et de son niveau, toutes se sont mobilisées autour des cartes de voeux, qui ont connu un franc succès sur le marché de Noël de l'école René-Daniel.